Chakra du plexus solaire fermé : comment l’ouvrir avec les pierres

La représentation hindouiste du plexus solaire est tout en symboles. Cette vision moins terre à terre que celle de la médecine occidentale permet selon moi de bien mieux comprendre le chakra de ce plexus.

Dans la tradition hindoue, le plexus solaire est désigné par le 3ème chakra, nommé Manipura. Son symbole est un immense soleil de couleur jaune.

Sans soleil, point de vie, c’est dire l’importance que les anciens accordaient à ce centre énergétique ! De la même façon que le soleil irradie la chaleur, réchauffant tout ce qui gravite autour de lui, l’enseignement yoga nous apprend que ce chakra accumule aussi du chaud pour le redistribuer dans le corps subtil, en boucle. Trop de chaleur et on se brûle, pas assez, et on s’éteint. En ce sens, Manipura est le garant de l’équilibre global.

Manipura est le centre du pouvoir, de la confiance en soi (esprit), de la vitalité (corps) et du bien-être intérieur (esprit/corps). Il incarne aussi le siège des réactions instinctives. Quand vous affirmez « je le sens dans mes tripes », c’est Manipura qui parle !

Chaque chakra a son élément préféré. L’élément clé de Manipura est le feu, renforçant encore son fonctionnement aux sources de chaleurs. Le feu est à la fois action et transformation, et c’est ce dernier point qui m’a interpellée. Le chakra Manipura hérite des fonctions de son jumeau physique, le plexus solaire. Le plexus solaire, relais du système nerveux central, orchestre l’ensemble des organes du ventre, et notamment ceux de la digestion. Manipura incarne aussi ce processus clé de digestion. A un niveau énergétique, il transforme, extrait et digère. Il « digère » les événements du monde extérieur, comment ils sont ressentis, les filtre ensuite pour n’en garder que la substantielle moelle. Je trouve cette symbolique très réconfortante. Elle nous apprend que nous avons, en nous, la possibilité de filtrer non pas ce qui nous arrive, mais comment nous décidons de le traiter. Ce que nous choisissons d’en garder.

Évidement, il ne s’agit pas ici de culpabiliser, dans le style « si mon chakra du plexus solaire est fermé, c’est parce que je ne suis pas bon(ne) pour filtrer ». Aucun être humain sur terre n’est capable de contrôle absolu, et en particulier sur les structures inconscientes de son mental. Par exemple, celles qui peuvent éveiller un souvenir douloureux enfoui. Même le plus grand des yogis ne contrôle pas tout ce qui se passe dans son inconscient. Inutile de culpabiliser !

Par contre, connaître ces systèmes physique et énergétique de digestion  énergétique donne un regard nouveau sur sa relation au monde. Si c’est trop compliqué, le mieux est de prendre quelques minutes pour faire notre test du plexus solaire ici

Le feu est également action, c’est dans l’action que notre guerrier intérieur s’exprime le mieux. D’ailleurs voici quelques qualificatifs pour finir de faire connaissance avec ce troisième chakra bouillonnant :

Courage

Ambition

Oser,

Persévérance,

Force,

Indignation,

Gagner,

Dépassement de soi,

Équilibre,

Ego,

Confiance

Feu sacré,

Pouvoir,

Énergie,

Vérité.

Signes d’un manipura suractivé

Pour comprendre ce que donneraient les symptômes d’un Manipura trop chaud, il faut imaginer un guerrier aux manettes. Une sorte de Schwarzeneger très susceptible et dopé à la testostérone, avec la finesse d’une cocotte minute. La subtilité n’est pas à l’ordre du jour. Le guerrier Manipura extrême est très binaire. C’est bien ou pas bien. Entre les deux, cette histoire de demi-mesures, ou de gris ? C’est pour les gonzesses. Pour lui, c’est simple. Les amis ben, c’est pas des ennemis, le feu ça brûle et l’eau ça mouille. Oui. Avec le guerrier aux commandes, il n’est pas question de s’émouvoir devant les poèmes d’Arthur Rimbaud. Il n’y a pas assez d’actions dedans.

Le moindre incident peut dégénérer en conflit. Le surplus de l’armée n’a pas sa taille de rangers? Dispute. Son collègue a osé l’interrompre : manque de respect donc réprimande. Si quelqu’un lui fait une queue de poisson sur l’autoroute, le guerrier voit rouge, passe en seconde et poursuit son ennemi tant que son réservoir d’essence le lui permet. S’il l’attrape, son compte est bon.

Le guerrier Manipura ne comprend pas toute cette histoire de corps subtil, d’énergies, et surtout, il s’en cogne.

Dans la vraie vie, c’est moins caricatural, voici les éléments qui penchent en faveur d’un manipura trop bouillonnant.

Vous ne maitrisez plus votre colère. Vous avez l’impression de siéger sur un volcan en ébullition, prêt à rentrer en fusion . Vous passez votre journée à vous répéter « jil faut que je me calme «  suivi par « je vais l’attaquer et ca ira mieux » et «il faut que je me calme ». Il faut dire que ces derniers temps, vous avez piqué des crises mémorables sur des petits riens, qui concernent les autres, ou qui concernent vous. Vous avez engueulé vos enfants sans retenue. Vous vous êtes mis(e) en auto-colère suite à un écart dans votre régime : « t’as aucune volonté, bor% !!». A chaque fois, vous avez eu du mal à recouvrer un peu de calme.

Votre suspicion modifie votre jugement. Votre entourage n’a pas changé, votre famille reste votre famille, et vos amis, pareil. Pourtant vous les observez avec un œil suspicieux. Pas encore parano, mais pas loin. Vous avez cessé de faire confiance dans tous les domaines de votre vie. Si vos collègues organisent une collecte pour le départ d’un ami, votre premier réflexe est de vous assurer que la totalité de l’argent sera bien reversé. Votre compagne/compagnon ne répond pas à votre appel dans la minute ? Il/elle est en train de faire ses valises pour changer de vie, c’est sur ! Cette vision du pire dans le comportement des autres est aujourd’hui votre marque de fabrique. Ce qui ne vous ravit pas.

Il n’est pas impossible qu’un membre de votre entourage vous ait alerté « hey, calme-toi, je ne suis pas ton ennemi » ou « tu vois tout en noir ».

Votre jugement est redouté de tous Vous ne l’avez sans doute pas remarqué, mais vos ami(e)s ont cessé de vous confier leurs peurs ou leurs secrets. Finies les confidences qui s’étalent en longueur et qui font du bien. Pourquoi cet arrêt ? Vos réponses sont trop brutales, sans demi mesures. Vos conseils, jadis si prisés parce que tellement justes, font désormais trembler vos victimes : Vous êtes capable de dire « tu te prends trop la tête ! » ou « tu te masturbes trop le cerveau » à votre ami(e) en plein divorce. Il faut dire que vous ne supportez plus les gens qui selon vous « geignent à longueur de journée ».

Vous vous épanouissez dans le contrôle absolu. Votre agenda pour le weekend ne le dément pas, tout est minuté, chronométré, et gare à l’imprévu ! La moindre anicroche à ce planning vous ramène au premier paragraphe de ce petit chapitre : une colère noire.

Manipura est sous actif

Quand le chakra du plexus solaire est sous actif, le guerrier est englouti sous un flot d’incertitudes. Aux manettes, dans les cas extrêmes, on peut visualiser un enfant apeuré et à fleur de peau, évoluant dans un monde effrayant. Sous son commandement, la passivité s’installe et une envie de s’effacer domine. Parce qu’il est si fragile, le monde extérieur lui semble brutal, manquant de bienveillance et d’empathie. Pourtant, il a tellement envie de s’épancher, à cœur ouvert. Cela lui permettrait sûrement de retrouver un peu de confiance en lui.

Vous avez oublié que vous êtes une personne formidable, incroyablement fantastique et lumineuse et belle et intelligente, et pleine de paillettes. C’est le premier signe de l’extinction des feux côté chakra du plexus solaire. Votre disque est rayé, l’énergie ne circule plus. Il ne vous reste que des bribes de la personne que vous êtes réellement. Oui, l’altération de Manipura va de pair avec une altération de la confiance en soi. Vous doutez de chacune de vos décisions, vous remettez en cause doutes les cinq minutes, et craignez le regard d’autrui. Alors répétez après moi : je suis une personne fantastique qui va bientôt maitriser son plexus solaire et se remettre à éblouir le reste du monde.

Le monde vous semble dangereux. Si votre chakra est en souffrance, la vie n’est pas rose, et lui trouver une qualité relève de l’exploit. En réalité, la vie, vous la trouvez pleines d’obstacles qui s’étirent en longueur. Votre Starbucks de quartier n’a plus ces petits brownies que vous adorez ? vous le vivez comme une blessure « encore ! ». Votre patron ne vous a pas dit bonjour comme d’habitude? ou « Je vais perdre mon travail ». Un sentiment d’insécurité s’est sans doute installé, au présent et au futur. Vous évoluez sur des fondations mouvantes. Vous n’avez qu’une envie : hiberner dans un cocon.

Vous fuyez les conflits comme la peste. Le moindre haussement de ton vous met en alerte. Vous craignez qu’un simple débat, même en famille, tourne au pugilat. A l’extrême, ce comportement vous pousse à être d’accord avec à peu près tout et tout le monde. D’ailleurs, pour étouffer toutes sources de tensions dans l’œuf, il n’est pas impossible que vous soyez devenu un caméléon émotionnel. A chaque rencontre vous absorbez et devenez le miroir des émotions de votre interlocuteur, en signe de paix. Dans la journée, vous portez des masques. Tellement de masques… Quitte à vous y perdre…

Le chakra du plexus solaire héberge votre guerrier intérieur. Quand il est sous actif, le pauvre guerrier en perd son armure, complètement impuissant. Ses ambitions s’effondrent, la volonté n’est plus. Bien sur, il peut passer des heures à faire des to do lists, sitôt arrivé le moment de les appliquer, il n’y a plus personne. Vous l’avez compris, avec un Manipura faible, inutile de vous lancer dans un régime ambitieux, car vous ne parviendrez pas à atteindre vos objectifs.

En quête d’un meneur : Vous ressentez le besoin de suivre votre étoile du berger, une personne solide, qui pourrez vous conseiller et vous porter. Quelqu’un qui pourrait briser les obstacles sur votre chemin afin d’adoucir le quotidien. Ce besoin peut se traduire par la recherche d’un partenaire fort, ou alors par une foi exacerbée. Dès qu’il s’agit de prendre une décision, c’est l’enfer. Vous demandez conseil à tout un tas de gens, jusqu’à vous y perdre.

Comment ouvrir le plexus solaire ? 

En lithothérapie, les pierres jaunes peuvent venir rééquilibrer le plexus, qui se nourrira de sa couleur lumière « source » : citrine, œil du tigre, etc…

Nos compétences en sophrologie et en lithothérapie nous ont aidé à mettre au point un bracelet spécifique pour le plexus solaire… testé et approuvé !

Vous pouvez méditer en utilisant des images fortes pour envoyer une commande à ce chakra/ Renvoyer le schwarzeneger qui est aux commandes, ou au contraire réactiver la motivation du guerrier qui s’est endormi.

Nos autres créations toutes fabriquées en France (with love), avec des matériaux éthiques

36,00
+
Rupture de stock

Laisser un commentaire