COMMENT RECONNAÎTRE UN CHAKRA RACINE BLOQUÉ, SYMPTÔMES

chakra racine bloqué

Un chakra racine bloqué entraîne des symptômes très reconnaissables. Le premier des chakras est celui de l’énergie vitale, de la force et du courage. Il incarne l’identité, le territoire intime. On pourrait le comparer à une sorte de guerrier intérieur, en charge de la survie et de la sécurité. Certaines branches bouddhistes affirment même que le 1er chakra enregistrerait les mémoires de nos ancêtres qui ont connu famines et guerres pour se constituer une bibliothèque de survie. Quand le 1er chakra se bloque, les conséquences sont immenses et touchent tous les aspects de la vie. Le corps, le mental pour commencer. Ensuite, selon qu’il soit sous actif ou sur actif, c’est tout l’environnement autour qui est impacté. Reconnaître très vite les symptômes d’un chakra racine bloqué est donc primordial.  

COMPRENDRE LE CHAKRA RACINE, LE PREMIER CHAKRA / MULHADARA POUR LE DEBLOQUER

  • Il est à la base de toute vie sur la terre
  • Son domaine se résume à quelques mots très forts : territoire, instinct, identité, valeurs profondes, sécurité
  • Par extension, il a trait à la famille, au ancêtres, aux racines
  • Sa puissance est sans égal dans le règne énergétique
  • C’est le plus animal de nos chakras
  • Son nom sanskrit est Muladhara, la « racine de la vie »
  • Il suffit de peu de travail pour que le chakra racine vibre. En général, il se débloque rapidement.
  • Sa couleur est le rouge brun, type paysage d’automne
  • Il se trouve à la base de la colonne vertébrale, près du coccyx
  • Il travaille de concert avec le plexus solaire pour gérer le stress
  • Il incarne l’élément terre de notre système énergétique, les arbres sont ses amis
  • Il est la porte d’entrée du kundalini, l’énergie vitale universelle, symbolisée par un serpent, et ancêtre du caducée qui est l’emblème de nos soignants.

Quand le premier des chakras est ouvert, le territoire est bien gardé. On se sent fort, avec un enracinement puissant qui donne beaucoup de confiance en soi. le monde ne parait pas dangereux. On peut tout remettre en question, changer de pays, de travail, de partenaire, sans jamais se perdre de vue. Avoir la tête dans les nuages, et aussi les pieds sur terre.

Bref, le chakra racine est un allié formidable pour vivre heureux !

Quand le chakra racine est bloqué, tout parait plus sombre, le corps (troubles digestifs) et le mental (fragilité, ruminations, anxiété) en souffrent. Les prises de décisions sont impossibles, tout changement est délicat. Sans oublier le fonctionnement du système des chakras. Le système des chakras fonctionne comme un tout.

Quand un est en déséquilibre, la quantité d’énergie utilisée est faussée. Conséquence directe : l’énergie envoyée à ses voisins n’est pas exacte non plus. Tous les chakras se déséquilibrent à la suite ! Pour le chakra racine, ce sont les chakras du cœur et le plexus solaire qui souffrent généralement le plus.

La première étape pour l’ouvrir est sans doute de faire notre petit test pour savoir comment se porte votre 1er chakra, le chakra rouge, et ensuite de revenir ici comprendre ce qui se passe. https://vimeo.com/662890904  

COMMENT RECONNAITRE UN CHAKRA RACINE SOUS ACTIF

Dans un situation de stress ou de survie, la réponse instinctive est la fuite ou l’affrontement. Quand nous avons fui trop longtemps devant de grands défis ou des situations complexes au quotidien, alors la leçon est apprise pour le premier des chakras : il ne faut pas se battre, le moi n’a pas de valeur, le territoire est ouvert aux quatre vents, il fonctionne désormais au ralenti Il est pas rare de rencontrer des personnes avec un chakra racine sous actif dans la vie de tous les jours. Avec de l’entrainement, elles sont même repérables tout de suite.

D’abord, tout ce qui a trait au territoire, à l’identité, à la sécurité est absent. 

Résultat : leur vie leur échappe, plus rien ne compte. Elles se fichent de tout et de son contraire, se négligent au niveau du corps physique et de l’esprit. impression de flotter dans un monde sans substance, aller là ou le vent les mènent…. fragilité, sensibilité accrues. Selon une collègue psychologue clinicienne, le premier chakra au ralenti ressemble à un état dépressif. Imaginez une personne vulnérable et tête en l’air qui aurait renoncé à soi, à sa sécurité et vous aurez un premier aperçu bien parlant. Une personne qui n’attend plus rien de la vie, et ne demande rien à personne. A leurs yeux, le monde est dangereux, tout est flou, rien n’est acquis, la vulnérabilité est de mise… et ça n’est plus un problème. Le renoncement est total. L’ancrage, aux abonnés absents. Harmoniser le chakra racine semble impossible.

C’est un peu comme si le feu intérieur était éteint. C’est difficile de vivre pleinement avec un chakra sous actif, et c’est particulièrement vrai pour le chakra racine en veille, car la vie n’a plus de saveur. Voici quelques symptômes supplémentaires d’un chakra racine fermé en mode sous actif. 

  • Le manque d’entrain
  • Dormir beaucoup
  • Endettement
  • Vouloir rentrer chez soi
  • être indifférent aux voyages ou à la nouveauté
  • Ne plus réagir aux événements ni aux personnes
  • Sensation de flotter, de ne rien contrôler
  • Les valeurs sont remises en question
  • Les priorités ne font plus partie de la vie
  • etc..

CHAKRA RACINE SURACTIF, AU SECOURS !

Le chakra racine suractif (c’est à dire guerrier) survient après une situation de danger ou un grand changement. Chacun estime ce qui est du ressort d’une situation de danger.

Par exemple, si on ressent un grand besoin de sécurité affective, une séparation pourrait bien déclencher le mode guerrier du chakra racine. Une mutation, une nouvelle maison, un bouleversement des croyances, un conflit brutal, un deuil, une maladie, des difficultés financières, voire une pandémie comme la covid 19…

Les combinaisons sont infinies.

Parfois, le processus d’enclenchement du mode guerrier est plus insidieux. Un petit conflit par ci par là tous les jours au travail, un appel de la banque (!) , un retard à un événement important, la voiture qui ne démarre pas, des examens médicaux source d’anxiété, un bruit à l’extérieur la nuit, etc. Tout cela mis bout à bout peut aussi bloquer le chakra racine.

Et sa réponse ne se fait pas attendre. Puisque le monde est dangereux, alors il faut activer l’hypervigilance !

Vous pensiez dormir ? Impossible ! il faut surveiller le territoire de nuit. Partir en vacances ? Il ne faut pas dépenser d’argent, on ne sait jamais. L’avion c’est dangereux. Déménager ? Une hérésie ! Etc.. Ce centre énergétique figé en mode guerrier n’est pas une cure de repos. Personne n’a envie de vivre avec un chakra racine trop ouvert, croyez-nous ! Voici d’autres symptômes (liste non exhaustive) :

  • Hypervigilance
  • Grande susceptibilité
  • La peur s’invite au quotidien : argent, santé, emploi
  • Une (nette!) tendance à l’agressivité
  • Peur de manquer d’argent
  • Un sentiment diffus de catastrophe imminente fait partie du quotidien
  • Le moindre changement est subi comme un affront
  • Tous les imprévus sont considérés comme un danger
  • remplir son livret épargne sans profiter de la vie
  • Repli sur soi (et sa tribu)*
  • Devoir vérifier que la porte d’entrée est fermée dix fois avant d’aller se coucher.
  • Etc…

MULHADARA EN ÉQUILIBRE, C’EST UN CHAKRA RACINE QUI VIBRE, ET LA VIE EST PLUS BELLE !

Évoluer dans la vie avec un chakra racine au top de sa forme est un cadeau ! Voici 3 exemples pour commencer à comprendre ce chakra :

  • On a fait la paix avec soi. Les regrets ne sont pas la tasse de thé de ce chakra. Pas le temps ni l’envie de se retourner. On est comme on est, nous avons fait ce que nous avons fait, et tant pis si ça n’était pas la réussite du siècle.
  • Il en faut finalement si peu pour être heureux : un toit sur la tête, un lit à peu près confortable, une porte d’entrée avec serrure pour la sécurité de la tribu, et des placards avec suffisamment de nourriture pour 24h.
  • Impossible de se laisser marcher sur les pieds. Les collègues, les amis, la famille et même les inconnus savent instinctivement qu’il ne faut pas empiéter sur vos plates bandes. Le territoire est bien gardé.

Vivre avec un chakra racine en équilibre rend plus fort, plus solide, plus résistant. L’ancrage est total, puisqu’il est l’élément terre. Les priorités sont simples : se recentrer sur l’essentiel. Les ruminations mentales sont un concept insaisissable pour ce chakra. Mais gare aux déséquilibres ! Le chakra racine connaît trois modes : l’équilibre, le mode suractif, et le mode veille.

L’équipe Hello Karma travaille sur le chakra racine depuis 10 ans, en sophrologie et lithothérapie, voici quelques articles à découvrir en urgence pour trouver des solutions

Laisser un commentaire