Se libérer de la peur du regard des autres

la peur du regard des autres

La vie serait-elle plus belle si l’opinion des autres ne comptait pas ? Chez Hello Karma, nous pensons que oui ! La peur du regard des autres pourrait faire l’objet de dizaines de thèses savantes dans plusieurs domaines : psychologie, développement personnel… Mais au fond, les mêmes énergies sont en jeu : le territoire intime, l’identité, la relation au monde. Dans son poème « je suis comme je suis », Jacques Prévert jetait les bases de cette émancipation. Il est temps de s’affranchir de ce regard, et de se retrouver, direction la liberté !

 

La peur du regard des autres un fardeau louuurd à porter

Ceux qui rentrent dans les cases sont jugés, ceux qui ne rentrent pas dans les clous sont jugés. Dans un monde ou des juges impitoyables se cachent à chaque coin de rue, difficile d’échapper à ce regard, qui peut parfois blesser. Croyez-le ou pas, personne n’est à l’abri.

Les femmes rondes peuvent craindre le regard des autres dans un monde où l’industrie de la mode bombarde les écrans de mannequins jeunes, filiformes (et photoshopés). Quitter le bureau à l’heure sous le regard bizarre du manager qui, lui, reste jusqu’à minuit pour montrer son investissement. Préférer Netflix à la vie sociale. Préférer lire à faire la fête. Préférer faire la fête à lire. Ne pas être marié-e. Rire trop fort. Avoir 5 enfants. Ne pas rire. S’habiller court. Ne pas s’habiller. S’habiller avec de longues jupes. Avoir un caractère bien trempé. Être timide. Avoir 1000 amis sur Facebook. Ne pas être sur les réseaux sociaux. Tout est soumis à jugement.

Alors, comment entrer en résistance ? Si vous avez un oncle, un frère ou un père maçon, il pourrait vous le confirmer : aucune maison solide sans fondations solides. C’est la base de la base. Côté être humain, l’affirmation de soi se fonde sur l’identité et le territoire intime. Rappelez-vous… Je suis comme je suis. Je connais la frontière entre moi et le monde. En d’autres mots, mon chakra racine est en pleine forme !

Le chakra racine, l’arme pour faire la paix.

Le premier à proclamer haut et fort « je suis », c’est bien le chakra racine. Alors, oui, nous n’habitons pas tous dans le même type de tribu. Certains habitent des manoirs, d’autres des caravanes, et l’immense majorité se trouve en appartement. Heureusement, le chakra racine ne tient pas compte du prix de l’immobilier au mètre carré pour s’épanouir. Les sols marquetés ou les hauts plafonds haussmanniens sont le cadet de ses soucis.. Le chakra racine veut son territoire. Une zone de sécurité, très bien délimitée. Qu’elle fasse mille mètres carrés ou 10, rien ne change. Une fois cela mis en place, (et pour peu que le réfrigérateur ne soit pas vide) le reste ne compte pas…

Au niveau symbolique, nous tenons là une piste très intéressante pour se débarrasser de la peur du regard des autres. Si je me sens bien dans mon terrier, alors le reste du monde, les gens, leurs regards ne me touchent pas vraiment. Par extension, si je me sens bien dans mon identité, alors les autres peuvent lancer des flèches avec leurs yeux, elles n’atterriront pas dans mon cœur.

Par extension encore : tant que mon territoire n’est pas menacé physiquement, je suis en paix, le jugement des autres ne m’atteint pas.

Quand on veut reconquérir l’estime de soi, alors le chakra racine est un allié indispensable. Une énergie vibrante, disponible 7 jours sur 7, 24h sur 24. Il suffit d’une phrase pour démarrer le processus :Je rappelle mon territoire.

Le regard des autres peut se révéler positif

Dans beaucoup de romans, une rencontre est le point de départ d’une histoire. Parfois, une phrase suffit pour provoquer un changement… Parfois un regard suffit. Et tant pis si le regard n’est pas tendre ! I la su, à un moment matérialiser quelque chose qui dormait en nous, servir de déclencheur pour quelque chose de positif ! Et oui, c’est là toute la complexité de la relation au monde ! Rien n’est tout blanc ou noir.

. Je prends l’exemple d’une patiente fumeuse. Il a suffi du regard désapprobateur d’une inconnue pour lui faire prendre conscience de son addiction, à lutter avec son briquet, pour allumer sa cigarette, seule dans la rue, à 6h30 le matin, en allant au travail, alors que le jour n’était pas levé. Elle s’est vue dans le regard de cette femme. Et elle n’a pas aimé ce qu’elle a vu.

Personne ne peut vraiment expliquer pourquoi ce matin-là, pourquoi ce regard-là ont pu déclencher une telle réaction. Mais en tout cas, le résultat positif est bien là : elle a pris la décision de fumer moins. Avec pour objectif de cesser complétement.

 

Chakra racine, équilibre par les pierres, regard des autres

Notre petite recette maison pour adoucir l’impact du jugement des autres est accessible à tous.

La visualisation

Fermer les yeux, imaginer un bout de territoire, une plaine pleine de vie, ou tout endroit de votre choix. Installer un feu de camp. Le feu éloigne les rôdeurs, protège, réchauffe le cœur. Il est l’incarnation du foyer, et réveille l’instinct. Visualiser un territoire intime, avec un feu accueillant est une très bonne façon de réveiller son chakra racine, de s’éveiller à soi. Le feu doit être de bonne taille. Plus vous passerez de temps à visualiser ce feu intérieur, plus votre territoire sera une zone de sécurité puissante.

Pour augmenter les effets de cette vidualisation, nous conseillons :

  • de pratiquer une méditation 5 minutes avant
  • de « descendre » en soi, par des marches imaginaires au besoin
  • de toucher du jaspe breschia, du bois fossile ou encore du quartz fumé
  • Votre bougie chakra racine sera un allié. Bonus, le crépitement de sa mèche bois imite un feu de bois !

Une fois la reconnexion enclenchée, l’installer durablement

Les intentions positives sont personnelles, mais voici quelques exemples : j’installe ma zone de sécurité dans le chakra sacré. Je rassure et protège mon enfant intérieur. J’installe mon feu intérieur dans mon plexus solaire, dans mon chakra du cœur pour me permettre de m’aimer, dans le chakra de la gorge pour vivre ma vérité, je l’installe sur mon troisième œil et près du chakra couronne.

Si vous possédez les pierres qui correspondent à vos chakras, c’est le moment de les utiliser, en touchant chacune d’entre elles au moment de prononcer vos intentions. Vous pourrez les transporter avec vous, chargées de vos intentions positives. Elles agiront comme une amulette, un totem.

Dès qu’un regard menacera votre sécurité ou votre humeur, alors vous pourrez puiser dans l’énergie de vos pierres boucliers pour vous protéger.

Les labradorites sont une aide précieuse, car elles protègent la sensibilité de chacun (en plus de leur incroyable beauté).

Laisser un commentaire