Le 7ème chakra : faire connaissance pour l’apprivoiser

chakra couronne

Le 7ème chakra, ou chakra coronal est le dernier des 7 chakras. Dernier au sens aboutissement bien sûr ! C’est celui de la non dualité, ou le « moi » et l’ego n’existent plus. Seule l’énergie universelle trouve sa place avec lui. Le chakra coronal est celui du détachement matériel et physique. C’est un chakra spirituel, de guidance, et de destinée. Au quotidien pour lâcher prise, prendre de la hauteur, se connecter au vivant… le 7eme chakra est un allié incroyable, à la manière d’un territoire riche et infini à découvrir. Voici mes meilleures astuces pour l’apprivoiser en toute sécurité.

Petit rappel sur l’énergie des chakras

Dans ma pratique de sophrologie, j’ai très vite compris que les chakras étaient un outil formidable pour faire avancer mes patients vers la meilleure version d’eux-mêmes

Chaque thérapeute possède sa propre approche. Pour ma part, j’aime les résultats rapides, parce qu’ils sont motivants, redonnent le sourire et permettent d’enclencher un processus positif. Surtout, je suis persuadée que parler longuement d’une expérience négative ne fait que la raviver ici et maintenant. A-t-on vraiment envie d’inviter les souvenirs désagréables dans son présent ? Parfois c’est nécessaire. Il faut alors trouver un allié pour effacer au plus vite les empreintes énergétiques de cette expérience désagréable.

Mes alliés préférés sont les chakras.

Pour cet article, afin de faciliter la découverte, je prends la liberté de quelques raccourcis.

Un changement brutal mal vécu? Chakra racine

Joie aux abonnés absents : chakra sacré

Ruminations mentales : plexus solaire

Peine de cœur, chagrin qui dure : chakra du cœur

Ne pas se sentir exister : duo chakra racine/gorge

Sentiment d’enfermement : plexus solaire/troisième œil

Besoin de lâcher prise, comme pour changer de peau : chakra couronne (avec le racine pour ne pas perdre pied!)

Les chakras sont comme des thermostats à régler pour trouver le juste équilibre : ni trop, ni trop peu. Trop de chakra couronne, et c’est la déconnexion absolue, on plane. Trop peu du 7ème chakra et c’est une forme d’enfermement, on ne peut pas aller plus loin. Avec un chakra coronal apprivoisé : il est possible de vivre dans le monde d’aujourd’hui, courir pour attraper son bus, défendre son projet en réunion, gérer les enfants en solo en duo. On peut aussi descendre le thermosat et lâcher prise, se connecter à l’énergie universelle, se répéter que tout est imperrmanent… Laisser faire… Laisser aller… C’est bien connu, c’est dans un esprit serein que les solutions émergent.

Age et chakras

De 0 à 7 ans révolus, c’est le chakra racine qui est nommé maître des chakras. Ensuite le chemin continue, avec, à sa tête un chakra en particulier.

8 à 15 ans : chakra sacré

16 à 23 ans : Plexus solaire

24 à 31 ans : chakra du cœur

32 à 39 ans : chakra de la gorge

40 à 47 ans : 3ème œil

48 à 55 ans : Chakra couronne

56 à 63 ans : chakra racine.

Pour faire un état de vos chakras, c’est important de dresser un état des lieux émotionnel. A quel âge avez-vous vécu des émotions fortes (positives ou négatives) ? Quel est le chakra qui a profité ou amorti l’événement ? Si vous vous êtes marié-e à 25 ans, le chakra du cœur s’est nourri de l’amour, de cet engagement, totalement en phase avec ses énergies. Si vous vous êtes séparé-e.. Alors, un travail est nécessaire sur tous les chakras, mais spécialement celui du cœur pour faire redémarrer la machine à battements

Un chakra qui gouverne pendant une période n’a pas toutes les clés en main. Il n’agit d’ailleurs jamais seul. Chacun conserve son domaine de prédilection. Par exemple, c’est le rôle du plexus solaire de s’activer en cas de stress… à tout âge !

On peut tout à fait activer son chakra couronne sans attendre d’approcher la cinquantaine… si le mental le permet.

7ème chakra : couleurs et vibrations

Le 7ème chakra arrive toujours pour marquer la fin d’une étape et le début d’une ouverture incroyable sur l’univers des possibles. Un peu plus de sagesse, une épreuve ici pour nous apprendre à nous libérer, un besoin de spiritualité.

Le chakra couronne est violet ou doré.

Son nom sanskrit, Sahasrara, signifie lotus aux milles pétales. Cette description suffirait presque à définir le 7ème chakra. La particularité du lotus est en effet de réussir l’exploit de produire des fleurs éblouissantes, en vivant dans des zones marécageuses. Le chakra couronne élève l’âme. Il se libère de l’environnement pour tendre vers le ciel.

Le premier contact avec les vibrations du chakra couronne est toujours déroutant. Il y a des chances pour que le dernier contact avec lui remonte à des années. Chaque expérience est différente, mais sont souvent relatés les « symptomes » suivants : une perception plus grande des couleurs, des vibrations fortes, intimidantes, l’impression de « sauter » direction l’inconnu.

Se connecter à son chakra coronal pour l’équilibrer

Toutes les méditations sont bénéfiques pour accéder à son chakra couronne. D’ailleurs, certaines ne ressemblent pas vraiment à l’idée que l’on s’en fait. Marcher dans la nature nourrit l’âme (sans les Airpods). Rire avec des amis, nourrir sa passion, voyager, découvrir, pratiquer son sport préféré, dormir comme un bébé, aimer… toutes ces activités nourrissent les chakras, versant positif, apaisent le mental.

Car il faut un mental apaisé pour se connecter à son chakra couronne

Le son de tam tams. Attention, pour les personnes solidement ancrées uniquement ! Il se passe quelque chose dans le cerveau quand ces sons arrivent. Cela a été démontré par plusieurs études. L’hémisphère droit et l’hémisphère gauche s’équilibrent, et le mental s’apaise, comme capté par les vibrations et les sons.

Les bols tibétains fonctionnent de la même façon. Pour les utiliser, et savoir si vous avez correctement manipulé votre bol tibétain, une astuce simple ; il faut ressentir les vibrations en haut du crâne et sur la pointe des orteils.

En séance de sophrologie, je fais visualiser à mes patients la pièce ou je les reçois (ou la forêt selon la météo), ensuite je les aide à prendre de la hauteur, en visualisant de haut leur environnement, ensuite on monte un peu plus haut, encore plus haut, et souvent quelque chose se produit à ce moment. 2 à 3 séances sont nécessaires pour réussir à prendre de la hauteur, au sens propre et figuré !

Quelle pierre pour le 7ème chakra ?

La lithothérapie est une porte d’entrée accessible et très très efficace pour les chakras. Il suffit de bien doser les synergies pour parvenir à mettre son thermostat en mode « équilibre », voire sur « ouverture ». Chez Hello Karma, nous travaillons en synergie avec des minéraux sourcés. Toutes nos pierres de soin sont avec nous dans l’atelier, sur des étagères, à la lumière. Une fois par semaine, le palo santo aide à nettoyer les énergies pour leur permettre de continuer à vibrer. L’atelier est accessible sur RDV, après méditation dans la forêt:-)

L’association améthyste/préhnite aidera les personnes intuitives à se servir de cette ouverture pour conquérir le territoire chakra couronne

L’association améthyste/lepidolite/jaspe ivoire (comme notre bracelet pour le chakra coronal ici) est la plus sécurisante, afin de ne pas perdre pied en ouvrant ce chakra trop rapidement.

Pour les personnes stressées happées par le quotidien, alors associer jaspe breschia/améthyste (beaucoup d’améthyste et un peu de jaspe breschia)

Pour « forcer » le passage, le mieux est d’utiliser la puissance de l’élément feu, une bougie de lithothérapie sera parfaite…

Laisser un commentaire