Retrouver la joie de vivre, un jeu d’enfant !

Retrouver la joie de vivre

Personne ne naît triste ou anxieux. La joie est notre état naturel. Une forme de don inné comme un cadeau de la vie. Sauf que… Parfois justement, la vie nous joue des tours, et pas uniquement agréables. On peut alors se laisser glisser lentement sur une pente plus grave, moins optimiste. La meilleure façon de perdre cette capacité à vivre côté positif est de considérer la joie comme acquise. Même si parfois c’est la vie qui nous en éloigne, il ne faut pas perdre de vue que la joie, c’est comme l’amour… Elle se cultive, jour après jour, comme le trésor précieux qu’elle est. Ce qui nous rendait joyeux enfant, ce qui nous rend joyeux adulte, (en gardant une âme d’enfant) sont autant de ressources. La joie chemine à nos côtés tout au long de la vie. Si elle s’est égarée en chemin, on peut la rattraper, et se la réapproprier, pour des résultats 100% sourires !

 

La joie est une émotion dite primaire

Avec la tristesse, la peur et la colère, la joie complète le tableau des émotions les plus instinctives du règne animal. La joie se déclenche par un événement perçu comme heureux :un cadeau, une activité aimée, une attention, quelque chose de positif et ressenti comme tel. Et c’est bien ce filtre, le nerf de la guerre : La perception de l’environnement. Notre état d’esprit vient modifier ce qui se passe autour de nous. Quand on est amoureux, tout s’éclaire, les rires s’enchaînent, le cœur palpite à sa juste place pour le plus grand plaisir de la joie qui nous le rend bien. Ah ces petits déjeuners en amoureux, l’odeur du pain grillé, le goût âpre du café sur la langue. Après une nuit d’insomnie par contre (et sans amoureux), le monde peut sembler plus gris. Même un beau cadeau ne résistera pas à une dette de sommeil.

Quand l’organisme est en déséquilibre énergétique, la joie cède sa place à l’une des 3 autres émotions primitives : la tristesse, la peur ou la colère.

 

bougie chakra sacré
Notre bougie lithothérapie chakra sacré

Quand l’enfant intérieur joue à cache cache 🙂

Sauter dans les flaques, shooter dans un caillou, faire des bombes dans la piscine, éclater de rire haut et fort, chanter, danser, créer, dessiner, marcher sur les meilleures feuilles (celles qui croustillent)… L’enfant intérieur sait instinctivement ce dont il a besoin pour s’équilibrer. Il peut choisir de se recharger en énergie au calme, ou au contraire se défouler pour faire le vide. Cette petite voix qui nous souffle de prendre le micro pendant un karaoké, d’aller se coucher, de se lancer un nouveau défi sans craindre d’explorer le monde extérieur pourrait bien être un joker anti-déprime.

, à bien y réfléchir, l’enfant intérieur n’est jamais bien loin de nous. Il suffit de lui prêter l’oreille. Consentir à faire quelques entorses avec sa zone de confort et la bienséance adulte. Se lancer dans un grand projet méga fun, respirer un air nouveau, plein de promesses d’aventures.

En sophrologie, il m’arrive de demander à mes patients d’utiliser un vocabulaire enfantin pour décrire ce qu’ils ressentent. Les résultats ne se font pas attendre, l’enfant intérieur répond présent. Les émotions sont exacerbées, les colères foudroyantes, mais les (gros) rires finissent toujours par arriver. J’en ai marre, j’adoooooore, jt’adore trop, c’est de la bombe, c’est naaaaaaze, un kif par jour, je suis cap ou pas cap, j’ai la dalle, j’ai le seum, boloss, etc…

En énergétique, pour continuer le travail, je propose une activité artistique délicieusement régressive. Sortir les crayons de couleur, les tubes de colle, les gommettes… Avec musique entraînante en fond, bien sûr.

L’enfant intérieur peut jouer à cache cache, mais la fin du compte à rebours le fait toujours réapparaître, il suffit de rappeler les règles du jeu. Participation obligatoire. Celui qui gagne remporte la joie:-)

 

Prendre soin de son chakra sacré

Le chakra sacré est très utile pour retrouver la joie de vivre. Ce centre d’énergie héberge notre enfant intérieur. C’est suffisant pour en prendre soin. Toutes nos pensées inconscientes s’y trouvent également, ainsi que nos croyances. Il existe des croyances positives : chez les Martin, on est chanceux ! Mais la plupart du temps, ces croyances sont limitantes au mieux, ou enfermantes au pire : je n’y arriverai jamais, ça n’est pas pour moi. Autant de schémas qui viennent museler, enfermer, enchaîner, étouffer notre souffle de vie dans l’œuf.

La joie est une émotion intérieure qui modifie notre perception du monde, c’est connu, mais elle peut aussi modifier le monde ! Nous l’avons tous vécu. Se réveiller en grande forme, s’habiller et se trouver beau/belle ; Sortir faire quelques emplettes, et récolter des sourires à tous les coins de rue. Cette énergie, c’est de la joie.

Quand le chakra sacré est en déséquilibre, muselé par des croyances, la vie semble difficile. Une forme de fatalité s’installe. Il faut travailler pour payer les factures. Voilà. Mais la vie est infiniment plus que cela (même s’il faut toujours payer les factures!). On peut choisir de passer son temps à ruminer ou décider d’aller observer les fleurs de son quartier. Choisir de rester seul-e chez soi ou organiser une fête. Le verre à moitié vide ou à moitié plein.

Le chakra sacré n’est pas le plus facile à équilibrer en profondeur, mais les premiers résultats sont rapides. La couleur agit en positif, dans les vêtements, les aliments, et aussi les minéraux

 

 

Les pierres de soin les plus efficaces pour retrouver la joie de vivre

La cornaline est indispensable, selon mon point de vue. Il faudrait en porter tous les jours, et même les nuits. L’énergie de cette pierre est absolue, avec des vibrations très hautes, toutes en joie, exploration, souffle de vie. Il faut la porter (en conscience) pour le croire 🙂

Le meilleur moyen de communiquer ses intentions positives avec sa cornaline est de la toucher dès qu’une activité fun est en place.  Quand l’émotion joie se montre, l’inspirer, l’installer, et montrer la direction à sa pierre de soin.

Puisque le chakra sacré héberge nos croyances, pourquoi ne pas faire un peu de ménage avec le quartz fumé, qui n’a pas d’égal pour dissiper les schémas répétitifs. Cela servira à ouvrir les fenêtres, nettoyer ce territoire intime pour faire la place à des croyances plus positives. Et pourquoi pas se reconnecter à son féminin sacré (article en cours de rédaction).

Ce sont les pierres sélectionnées pour notre bracelet d’équilibre du chakra sacré : cornaline et quartz fumé, à parts égales, comme un message répétitif mais plus vibratoire : amener de la lumière, nettoyer le poussiéreux ennuyeux, amener la lumière, etc…

Mis à jour le

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *