Surmonter un échec grâce à ses chakras ( et rebondir)

surmonter un échec

L’échec vient nous rappeler que la vie ne se contrôle pas à 100%. En amitié, en amour, ou encore au travail, il existe une part d’incertitude dans toute chose. L’oublier revient à tout miser sur l’ego, le mental. Des amours faites pour durer toujours échouent, et c’est pareil pour des projets de toutes tailles, tous les jours, partout dans le monde. Dans ces temps ou la tristesse et les pensées négatives sont presque interdites, il nous a semblé indispensable d’en parler, parce que c’est bien connu : la parole libère la pensée et les énergies, un premier élan indispensable pour surmonter un échec.

 

Qu’est-ce-qu’un échec ?

La première bonne nouvelle sur ce sujet si délicat est que l’échec n’est pas permanent. Croyez nous, l’échec passera, et c’est important de le rappeler ici et maintenant. Un échec est le constat à un moment donné que les actes entrepris n’ont pas les résultats attendus.

Qu’il s’agisse de rater un examen, une promotion, ou une relation, l’échec engendre la même sensation chez tous : du négatif. Plus en détail, les émotions en jeu sont souvent l’anxiété, la honte, le sentiment d’injustice, la colère, la tristesse. Tout cela n’est que passager… à une condition : accepter ses émotions négatives. Chez Hello Karma, nous prônons bien sûr la joie au dessus de la tristesse. Mais nous mettons en garde tous nos clients sur les ravages de cette pensée positive à tout prix, qui, mal appliquée, revient à nier nos émotions négatives.

De fait nous ne sommes pas fans des citations à l’emporte pièces : je n’échoue pas, soit je réussis, soit j’apprends. Pour que cet adage soit plus juste, il faudrait le modifier: je réussis ou j’échoue, mais dans les 2 cas, j’apprends. La différence peut sembler minime, mais en réalité, dans la première citation, on se refuse de constater ce qui est la réalité, niant ainsi nos émotions négatives, qui finiront pas ressortir un jour ou l’autre, après avoir ébréché quelques chakras au passage. Dans la seconde phrase, la tristesse et le constat sont autorisés, et c’est qui aide à aller de l’avant… pour faire de la place au projet suivant.

 

Entendre ses émotions sans oublier le factuel pour surmonter un échec

Les échecs permettent toujours de nous transcender. Il suffit de saisir la balle au bond. Mais avant de relancer un autre projet, un temps de silence est nécessaire pour son analyse. Croyez-nous, un bilan exhaustif désamorce souvent la profondeur de la tristesse !

Pour les émotions : Comment est-ce que je me sens ? Quelles sont mes émotions ? Est-ce que cet échec a abîmé ma confiance en moi ? Est-ce-que j’éprouve du regret, du remord ?

Pour les faits : qu’est ce qui a conduit à cet échec ? Les questions sont nombreuses et doivent s’adapter à chaque situation : erreurs, partenariats, projections, habitudes, décisions… Un inventaire exhaustif est nécessaire.

Les réponses à ces questions sont précieuses. Elles constituent votre source personnelle de savoir être et savoir faire.

 

Quels chakras sont utiles pour surmonter un échec ?

Interroger ses chakras est toujours une bonne idée pour apprendre à se connaître et rebondir. L’ego et la confiance concernent le chakra du plexus solaire. Ce chakra incarne l’élément feu, le mouvement, la réactivité. San cet élément feu, la passivité risque de s’installer, dans une zone de confort étriquée. Prendre soin de son plexus solaire, c’est s’assurer de rebondir rapidement, avec une énergie neuve.

Si l’échec vous remet en question un moment, il faudra reconquérir l’équilibre du chakra racine. Porte d’entrée de l’énergie vitale, le chakra racine est le garant de notre identité. Son équilibre est primordial, car un dysfonctionnement de ce chakra engendre forcément des dysfonctionnements chez les suivants ! Avec un chakra racine fort, il sera possible de faire la différence entre soi et l’échec : «  je » ne suis pas un échec, j’ai connu un échec.

Si c’est votre cœur, notamment en cas de rupture amoureuse : le chakra du cœur

Si vous avez du mal à accepter cet échec: le chakra de la gorge. Il arrive souvent qu’on essaie de nier un échec, soit en se précipitant sur un nouveau projet, une nouvelle relation tout de suite, sans prendre un temps de silence bienfaiteur, soit en restant la tête dans le guidon et en refusant de voir l’évidence. Le chakra de la gorge est communication. Pour fonctionner en harmonie, il a besoin de vérité : la vérité que l’on dit, et celle que l’on se doit.

 

Et l’énergie bienfaitrice des pierres dans tout ça ?

L’énergie des pierres n’attend qu’un signe pour fonctionner et apporter son aide pour surmonter un échec ! Pour surmonter un échec, nous conseillons de fonctionner en deux temps : nettoyer les énergies et les recharger. Exactement comme pour le nettoyage des minéraux ! L’améthyste est toute indiquée pour nettoyer les énergies. Si la sensibilité est trop forte, on pourra alors demander à la labradorite de nous donner un coup de main, voire au shiva lingam.

Ensuite pour recharger, l’idéal est de s’intéresser de près au chakra impacté. Tous les chakras viennent volontiers se nourrir à la source minérale. Les chakras inférieurs (racine, sacré et solaire) réagissent même très vite. Chacun a sa pierre favorite, et vous trouverez sur le blog de nombreux articles qui détaillent l’harmonie chakra/pierres

 

Nos bijoux de lithothérapie en lien avec ce post

 

Et les bougies de lithothérapie, par ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *